Séverine Boyer

Une chercheuse Française distinguée

 Lors de sa réunion quadriennale, l’ICTAC (International Confederation for Thermal Analysis and Calorimetry) a décerné son prix "Young Scientist" à Séverine A.E. Boyer. Le prix lui a été remis par Le Président de l'ICTAC, Mr. Don Burlett. La conférence plénière prononcée par Séverine A.E. Boyer avait pour titre :  "Calorimetric-based advance to investigate the thermo-diffuso-chemo-mechanical behavior of polymers in tandem with their multi scale phase evolution under severe T and P conditions"

Séverine A.E. Boyer est actuellement Chargée de Recherches du CNRS au "Département de Physique et Mécanique des Matériaux (DPMM), de l'Institut PPRIME - UPR 3346 (ISAE-ENSMA) située sur le site du Futuroscope (Poitiers). Séverine A.E. Boyer a commencé ses Recherches Scientifiques en intégrant le projet européen nommé «POLYFOAM» (programme européen BRITE-EURAM III, Projet 97-4154). Puis, dans le cadre d’une bouse CIFRE cofinancée par l’Institut Français du Pétrole Energies Nouvelles (IFPEN, Paris et Lyon, France), sa thèse préparée au "Laboratoire de Thermodynamique des Solutions et des Polymères (LTSP), (UMR CNRS 6003)" à l’Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand, France) sous la direction de Professeur Jean-Pierre E. Grolier et soutenue en 2003 portait sur l'étude de l’ "endommagement de polymères thermoplastiques semi-cristallins par décompression explosive de gaz », par le biais des interactions gaz / polymère sous conditions extrêmes de températures et de pressions élevées"

Séverine A.E. est ensuite allée pendant deux années chez le Professeur Yoshida Hirohisa à la "Tokyo Metropolitan University (TMU)" (Tokyo, Japon). Ses travaux ont porté sur « The Creation and Transcription of Reliable Macromolecular Templates based on Phase-separated Nano-structures » en collaboration avec le Professeur Tomokazu Iyoda du "Tokyo Institute of Technology (TIT)".

De retour en France, elle a successivement été Chercheuse au "Centre d'Etude et de Mise en Forme (CEMEF), UMR CNRS 7635" de l'Ecole des Mines de Paris situé sur le site de Sophia Antipolis (Ecole des Mines de Paris), puis au Département "Technologie des Polymère et Composites  & Ingénierie Mécanique (TPCIM)" de l'Ecole de Mines de Douai. Ses travaux menés en étroite collaboration avec les Professeurs Jean-Marc Haudin et Jean-Loup Chenot, concernait  "The Polymers Crystallization under Extreme Conditions: from experiments to models developments to simulation".

A travers ses thématiques phares, Séverine A.E. Boyer a largement contribué à mettre les techniques calorimétriques et thermiques à la pointe des recherches aussi bien fondamentales qu'appliquées.

L'AFCAT lui adresse toutes ses félicitations

 

Copyright AFCAT 2011. All rights reserved.